L’écoquartier ou la gouvernementalité par le durable

Cette étude tente d’apporter quelques éléments de réponse à la question suivante : « L’élaboration d’un cadre juridique est-elle de nature à altérer le concept d’écoquartier ou constitue-t-elle une ossature nécessaire à leur développement ? ». Quel rôle en effet, pourrait jouer le droit sur un objet directement issu du développement durable : l’écoquartier ? Pour se développer, les écoquartiers ont-ils besoin d’un cadre juridique particulier ? Ce cadre ne serait-il pas alors de nature à remettre en cause ce qui les fonde, notamment, d’une part, une culture alternative aux systèmes de productions habituels de l’espace urbain et, d’autre part, une attention centrale envers l’environnement ?
Texte intégral dans HAL SHS