Jérôme Boissonade

Ville visible / Ville invisible. La jeune recherche urbaine en Europe

Avec F. Poulain et S. Guevel, L’harmattan, 2008.

Il y a pertinence à relier et opposer tout à la fois ces deux instances de la réalité de la ville : d’une part, son apparence visible, perceptible, celle qui forme le quotidien de l’habitant ; d’autre part, la connaissance des structures spatiales et sociales, des systèmes de signes, de représentations et de valeurs, des conflits et modes de domination qui se jouent ou se trament sous une apparence faussement évidente. Comment comprendre et représenter ces villes à la fois visibles et invisibles ?

Introduction accessible dansHAL SHS